1/14
IL NE RESTE QUE LES ÉTOILES

Face à une société baignant dans une dystopie, nous sommes gagné d‘effroi généré par l’accélération des dérèglements écologiques.

Les rapports du GIEC sont de plus en plus alarmistes sur le futur des changements climatiques. Le monde devient incertain et angoissant.

L'avenir de l'homme est-il condamné sur la Terre ? Comment représenter d’une façon allégorique la fin du monde que l’on connait aujourd’hui?

Cette série « Il ne reste plus que les Étoiles » est une tentative de mettre en image cette symbolique cauchemardesque de l’Après quand la terre sera trop polluée pour pouvoir permettre aux humains d’y survivre C'est aussi l'espoir d’une prise de conscience politique afin que les changements révolutionnaires nécessaires soient entrepris pour atteindre la durabilité écologique.

 

© 2017 by Gaëlle Abravanel

 

Toutes les photographies et éléments contenus dans ce site Internet sont protégés par le droit national et international de la propriété intellectuelle. Ces éléments sont la propriété exclusive de Gaëlle Abravanel. Sauf autorisation préalable et écrite, vous ne pouvez procéder à une quelconque reproduction, représentation, adaptation, traduction et/ou transformation partielle ou intégrale, ou un transfert sur un autre site web de tout élément de ce site Internet. Le non-respect de cette interdiction constitue un acte de contrefaçon engageant vos responsabilités civile et pénale.